Ethel De Sousa

C'est par un chouette hasard qu'Ethel a rejoint l'équipe de Coups de Torchons. Diplômée d'un Master de recherche théâtrale à l'Université Paris 8, c'est au cours de ses études et assez tardivement qu'elle prend conscience de la problématique du genre et de la femme dans la société. Pensant que la célèbre phrase de Simone de Beauvoir « On ne naît pas femme, on le devient », était une ode à la féminité, et à la puberté, oui, Ethel semble revenir de loin... Heureusement, quelques cours, et plusieurs rencontres lui ont bien fait comprendre que non, Simone de Beauvoir ne voulait pas vraiment dire ça. 

En dehors du début d'un combat intérieur sur le féminisme (au secours Maman ! Je crois que moi aussi ça y est je suis féministe!), Ethel se forme au conservatoire de Mantes-la-jolie en art dramatique auprès de Pascale Sanchez. Elle pratique par ailleurs le théâtre masqué et la commedia dell'arte avec la compagnie Gentegente !!. Elle est enfin bébé-metteure en scène depuis peu, et travaille actuellement à faire rentrer un grand roman dans un petit théâtre d'objet : La Horde du Contrevent d'Alain Damasio, dans lequel elle n'hésite franchement pas à inverser les rôles féminins et masculins.