Gérard Marbehan

 

Gérard Marbehan (Metteur en Scène) 

 Après une enfance parisienne à peu près studieuse, a découvert le théâtre, comme beaucoup, grâce à un enseignant de lettres au Lycée Pasteur, à Neuilly, en disant à quinze ans des poèmes de Baudelaire dans l’espoir de séduire quelques lycéennes.

Bac en juin 68 : le seul pour lequel on passait toutes les épreuves en une seule journée et on avait les résultats le soir même ! Il l’a eu ! Etudes littéraires à Paris X Nanterre, découverte du théâtre universitaire avec Jean Jourdeuilh et Antoine Vitez, alors Directeur des Amandiers. Plus studieux lors des cours de théâtre que pour les cours de Lettres, il obtient néanmoins licence, maîtrise et CAPES de Lettres.

 

Persuadé que son amour du théâtre va l’amener à devenir le plus grand comédien du siècle, suit les cours d’Antoine Vitez au Théâtre des Quartiers d’Ivry et surtout passe deux années inoubliables à l’Ecole Jacques Lecoq où il va rencontrer des futurs comédiens du monde entier.

 

Nombreuses expériences dans des compagnies tant parisiennes que régionales, beaucoup de bonheur et beaucoup de galères, quelques incursions au cinéma pour valider les droits à l’intermittence, chargé du Développement du Théâtre en milieu scolaire dans l’Académie de Rouen, puis, au cours de quelques soirées arrosées dans des cafés dieppois, il rencontre les membres du Théâtre de la Guimbarde (Communauté française de Belgique). Parti pour y rester trois mois, il y séjournera 13 ans pendant lesquels il jouera pour les jeunes dans de nombreux pays.

 

Nommé professeur de théâtre au Lycée Madeleine Michelis d’Amiens, il y enseignera 7 ans, découvrant notamment le futur écrivain Edouard Louis. (découvrez l'émission de Canal+ "21 cm")

 

Enfin la retraite ! De retour à Gaillon qu’il n’avait vraiment jamais quitté, il créé en 2003 le Théâtre des Coteaux, parce qu’il habite rue des Coteaux, c’est plus pour la factrice, a la chance de bénéficier du Lido, ancien cinéma, mis à sa disposition par la municipalité de Gaillon. Depuis, il anime des ateliers de formation pour enfants et adultes, créé de spectacles de contes et de théâtre.

 

Coups de torchons est le dernier né.